Les Jeunes n’aiment pas twitter