Le Blog Armstrong

Image Alt
   infographie    10 astuces pour améliorer l’accessibilité de votre site Web

10 astuces pour améliorer l’accessibilité de votre site Web

La production de services en ligne attractifs, accessibles et respectant les standards W3C et la WAI est aujourd’hui un enjeu stratégique pour votre entreprise.

Toutes les améliorations en matière de qualité, de conformité et d’accessibilité se traduisent à court terme par des bénéfices concrets :

  • « Write once, run anywhere » : le respect de standards permet une compatibilité ascendante sur l’ensemble des plates-formes (MAC, PC, Linux…) et des navigateurs (FireFox, IE, Safari…).
  • Le respect des standards participe également à la portabilité de votre site sur mobile : assistants personnels, téléphonie mobile, télévision, domotique…
  • Les standards favorisent la création de sites Web modernes et dynamiques avec des contenus clairement dissociés de la présentation graphique. Ainsi, il devient facile de modifier l’ensemble des éléments graphiques du site sans devoir intervenir sur toutes les pages de ce dernier.
  • Optimisation du référencement dans les moteurs de recherche.
  • Prise en compte des personnes handicapées : « accessibilité » et respect du cadre législatif.
  • Réduction drastique du code, lecture du code plus aisée, maintenance allégée.
  • Réduction de la bande passante, de l’infrastructure informatique.
  • Refonte future du site largement simplifiée, pérennité du site Web.
  • Contrôle plus précis de la mise en page, du positionnement et de la typographie.
  • L’utilisateur à la possibilité de modifier la mise en page pour l’adapter selon ses préférences de lecture.
  • Possibilité de proposer une version imprimable des pages sans développements spécifiques.
  • Contenu réutilisable facilement dans d’autres contextes (RSS, syndication…).

En d’autres termes, le respect des standards est plus économique, plus rentable, plus pérenne et est une garantie supplémentaire de satisfaction des usagers du site Web.

Il s’inscrit parfaitement dans une logique citoyenne et une logique de développement durable.

Voici donc 10 astuces pour améliorer l’accessibilité de votre site Internet :

10 astuces pour rendre son site Web accessible

#1 – Séparer la mise en forme du contenu. Si il ne devait y avoir qu’une seule règle à retenir, ce serait très certainement celle là. Le code HTML ne doit contenir aucun attribut de mise en forme. Ces derniers doivent en effet être pris en charge par la feuille de style. Dans le cas contraire, votre site Web risque de ne pas être accessible et sera de plus très difficile à maintenir.

#2 – Prévoir des alternatives aux Scripts. Une page HTML doit être parfaitement lisible lorsque les feuilles de styles sont désactivées. Il en va de même pour les scripts en tout genre. Vous devez notamment vous assurer que lorsque le JavaScript est désactivé, vos pages restent parfaitement utilisables.

#3 – Proposer des alternatives textes. Certaines personnes ne pourront pas utiliser les informations véhiculées grâce aux images ou aux contenus multimédias (vidéo, par exemple). Il est donc important de prévoir pour chacun de ces éléments des alternatives textes appropriées.

#4 – Proposer des formats alternatifs en téléchargement. Il est bien de proposer pour un même document à télécharger, plusieurs formats afin de laisser le choix à l’utilisateur, notamment lorsqu’il s’agit de document PDF.

#5 – Eviter d’ouvrir des liens dans une nouvelle fenêtre. Il peut être très perturbant pour l’utilisateur handicapé ou non d’ailleurs d’être confronté à l’ouverture systématique d’une nouvelle fenêtre chaque fois qu’il clique sur un lien. Si vous êtes dans l’obligation d’ouvrir un lien dans une nouvelle fenêtre, mentionnez- le très clairement à vos utilisateurs.

#6 – Eviter les frames. Les frames ou cadres sont aujourd’hui de moins en moins utilisées. Tant mieux, leur utilisation peut grandement perturber les utilisateurs handicapés, ainsi que les moteurs de recherche qui tentent d’indexer vos pages.

#7 – Proposer systématiquement un plan du site et un moteur de recherche. Ces deux éléments concourent grandement à l’accessibilité de votre site Internet car ils permettent à l’utilisateur de s’orienter plus facilement et de trouver l’information recherchée rapidement.

#8 – Proposer des titres explicites à vos pages. La balise “Title” doit être correctement renseignée pour chacune de vos pages. Cette dernière doit représenter le plus fidèlement possible le contenu des pages. Vos utilisateur auront ainsi une information de contexte et d’orientation très appréciable, de même que les moteurs de recherche.

#9 – Vérifier les contrastes de vos couleurs. Vous devez vous assurer que les textes et graphiques sont utilisables même sans les couleurs. Les contrastes doivent également être suffisants afin que la combinaison de couleurs entre le premier plan et l’arrière-plan n’empêche pas les personnes souffrant d’un déficit de perception des couleurs ou utilisant un écran noir et blanc de lire le texte.

#10 – Utiliser les technologies du W3C. Les directives actuelles recommandent l’utilisation des technologies du W3C (Par ex. : HTML, CSS, etc.) pour plusieurs raisons :

  • Les technologies du W3C comprennent des options d’accessibilité “embarquées”.
  • les specifications du W3C sont régulierement mises à jour pour prendre en compte l’arrivée de nouvelles technologies Web.
  • Les spécifications du W3C sont élaborées de manière ouverte et découlent d’un consensus de l’industrie.

Pour en savoir plus sur l’ensemble des directives d’accessibilité.